Continuer sans accepter
Pour RGNR, votre expérience sur notre site est une priorité. Nous utilisons uniquement les cookies nécessaires pour vous fournir notre service, et vous permettre d'interagir avec nos partenaires (Youtube, Stripe...).

Sur la base de votre consentement, des informations liées à votre navigation sur notre site sont stockées ou lues sur votre terminal (telle que l'IP, les pages visitées etc.) par RGNR et ses partenaires ou sur la base l'intérêt légitime de ses partenaires afin de mesurer leurs performances, obtenir des données d'audience, développer et améliorer les produits.

En cliquant sur 'Accepter', vous consentez à l'utilisation de cookies pour l'ensemble des finalités ci-dessus. Vous pouvez également refuser en cliquant sur 'Continuer sans accepter'.

Votre accord est donné pour 30 jours. Vous pouvez changer d'avis à tout moment ou vous opposer à l'utilisation des cookies en cliquant sur le lien 'Confidentialité' figurant en bas de chaque page.

Vos questions 
 
Je perds mes cheveux, comment faire pour qu’ils repoussent ?

La chute des cheveux, comme les cheveux blancs, sont avant tout un défaut d’alimentation au niveau cérébral et cervical, en lien avec un état de congestion et une accumulation de toxines, ainsi qu'une déminéralisation.
Ceci est ponctuel, nous avons reçu de nombreux témoignages qui montrent que les cheveux repoussent, et quand ils repoussent ils sont beaucoup plus sains, plus forts. Des cheveux poivre et sel reprennent leur couleur d’origine avec les processus de régénération et de reminéralisation.

Plus une personne est faible, fatiguée, plus le changement alimentaire pourra conduire à une perte de cheveux plus ou moins importante. Au début, ceci est du au fait que de nombreux acides sont relâchés dans le corps plus qu'il ne peut les neutraliser et les traiter. Dans ce cas une transition douce et progressive est recommandée.

D’autre part, les problèmes capillaires témoignent d’une anémie cérébrale et d’une mauvaise circulation du sang. Le sang et l’oxygène n’arrivent plus au cerveau, ce dernier n’est plus drainé, et il y a des stagnations acides au niveau du cerveau car le sang ne circule plus de manière suffisante jusqu’aux extrémités, tout ceci en raison d’un système nerveux épuisé. Les cellules ne sont plus alimentées de manière adéquate et on perd ses cheveux.

Aussi, les cheveux demandent une grande quantité de minéraux et lors d’une transition alimentaire, il peut y avoir un relâchage important de toxines acides. Dans ses processus régulateurs homéostatiques, le corps peut choisir de sacrifier les cheveux d’une certaine manière pour avoir accès à tous les minéraux disponibles dans le corps.  

 

Voici ce qui peut donner de bons résultats pour atténuer ces symptômes :
    •    décongestion globale de l’organisme, par le soutien des émonctoires, à l’aide de plantes adaptées, notamment le mélange ABC cerveau et SN fabuleux pour relancer la microcirculation au niveau du crâne. Ce mélange est particulièrement adapté aux problèmes de chute de cheveux.
    •    pratiquer des exercices la tête en bas (planche à inversion, positions inversées comme le piquet, etc..). Cela va ramener le sang vers la tête.
    •    se masser le cuir chevelu avec du vinaigre d'ortie réalisé maison (voir recette sur internet)

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?
A savoir avant de poser une question
Veuillez vous identifier pour poser une question
Actualité
Telegram

Facebook
Apprendre
Vidéos
Participer
Stages

Témoignages

Contact

Confidentialité |  Conditions générales |  Mentions légales |  F.A.Q.